CONFÉRENCE SUR LE DIALOGUE SOCIAL : RENCONTRE DU 17 JUILLET 2020 ENTRE LE 1ER MINISTRE ET LES PARTENAIRES SOCIAUX

Conférence sur le dialogue social : « Il y a un véritable changement de ton » du gouvernement, salue Yves Veyrier, secrétaire général de FO

Le Premier ministre Jean Castex rencontrait vendredi les partenaires sociaux à Matignon.

Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière (FO), a salué vendredi 17 juillet sur franceinfo le « véritable changement de ton » du gouvernement après la rencontre entre le Premier ministre et les partenaires sociaux à Matignon lors de la Conférence sur le dialogue social organisée pour définir un calendrier de discussions pour les 18 prochains mois. « Le Premier ministre parle beaucoup du dialogue. Il y met de la qualité, on va dire, y compris en soulignant qu’on peut parfois être en accord, parfois en désaccord », a-t-il déclaré.

Report des discussions sur les retraites et la réforme de l’assurance chômage en pause

Première victoire des syndicats, le report des discussions sur la réforme des retraites en 2021, annoncé par Jean Castex. « On restera en désaccord sur le principe même de cette réforme des retraites. Je lui ai redit, mais voilà, pour le moment, c’est renvoyé à plus tard », a confirmé le secrétaire général de Force ouvrière.

Les dispositions de la réforme de l’assurance chômage dans son ensemble sont aussi reportées, selon Yves Veyrier. « C’est moi qui ai posé au dernier moment la question précisément au Premier ministre en lui demandant de préciser ce qu’il en était justement sur les dispositions qui étaient entrées en vigueur au 1er novembre », a expliqué le syndicaliste, notamment sur « le passage de quatre mois à six mois pour entrer dans les droits et le droit au rechargement qui est passé d’un mois à six mois et qui rend la vie très difficile aux travailleurs les plus précaires. »  Le secrétaire général de FO a indiqué que le Premier ministre lui a répondu et qu’il espère « que ce sera bien effectivement cela, qu’on rétablissait les dispositions précédentes de la convention qui avait été négociée en 2017 et que le tout était reporté au mieux à janvier 2021, avec celle du 1er avril qui était déjà reportée à septembre ».

Le secrétaire général de Force ouvrière salue « une victoire » pour tous les demandeurs d’emploi et « pour tous ceux et celles qui subissent les conséquences de la réforme de l’assurance chômage. C’est une victoire pour les plus précaires », a-t-il indiqué.

publié le