Rémunérations au 1er février 2019

TRAITEMENT DE BASE BRUT ANNUEL au 1er janvier 2019

VALEUR DU POINT : 4,686 € brut

INDICE 100 (indice majore 203) = 5 623,23 € brut annuel

 

Minimum de traitement :

1521,22 € bruts mensuels (indice majoré 309 + indemnité différentielle)

Retenue pour pension :

10,83 % (11,10 % en 2020)

C.S.G. (contribution sociale généralisée) :

9,2 % de 98,25 % du (traitement brut + Indemnité de résidence + Supplément familial de traitement + Indemnités)

R.D.S. (remboursement de la dette sociale) :

0,5 % de 98,25 % du (traitement brut + Indemnité de résidence +Supplément familial de traitement +Indemnités)

CONTRIBUTION SOLIDARITÉ :

s u p p r i m é e

R.A.F.P. (Retraite Additionnelle de la Fonction Publique)

Base de cotisation : les primes et indemnités dans un plafond de 20 % du traitement indiciaire. Taux de cotisation 10 %  –  5% employeur – 5% fonctionnaire

Ex : un agent gagne 2 600 € par mois dont 2 000 €, de traitement. La base de cotisation est de 2 000 € x 20% soit 400 €  – La cotisation est de 40 €, la part de l’agent est de 20 €

SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT (au 1er juillet 2010)

1 enfant : 2,29 €

2 enfants – Minimum : 73,79 €                           Plafond : 111,47 €

3 enfants – Minimum : 183,56 €                          Plafond : 284,03 €

Au-delà de 3 enfants – Minimum : 130,81€          Plafond : 206,17 €

Pour info

SMIC : + 1,5 % au 1er janvier 2019

À partir du 1er janvier 2019, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) va être revalorisé de 1,5 % (contre 1,24 % au 1er janvier 2018). C’est ce qu’indique le décret sur le relèvement du Smic publié au Journal officiel du jeudi 20 décembre 2018.

Le nouveau montant du Smic brut horaire sera donc porté à 10,03 € au 1er janvier 2019 (contre 9,88 € depuis le 1er janvier 2018) soit 1 521,22 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

La revalorisation annuelle du Smic est liée à l’évolution de l’inflation et des salaires pour les ménages les plus modestes.

À savoir :
Cette revalorisation du Smic s’ajoute à la revalorisation exceptionnelle de la bonification individuelle de la prime d’activité. En prenant en compte l’augmentation du Smic qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019, cette revalorisation exceptionnelle de la bonification individuelle de la prime d’activité permettra d’atteindre une augmentation de 100 € pour les bénéficiaires rémunérés au Smic.

Rappel :

Le Smic correspond à un salaire horaire en dessous duquel, légalement, aucun salarié de plus de 18 ans ne peut être rémunéré.